Encyclhautpays

L'encyclopédie des hauts pays d'Artois

Accueil
Thèmes
Chronologie
Contacts
Archives
Communes

 

L'époque franque (Ve-Xe siècle)

 

L’Empire romain s’effondre dans la région au Vème siècle sous le coup des invasions germaniques. Dans le nord de la Gaule, les Francs s’installent, établissent leurs royaumes que Clovis (481-511) saura unifier. L’organisation administrative antique perdure et la Civitas Mororinorum devient le Pagus terwanensis – le pays de Thérouanne.

On sait que l’installation des Francs et des Saxons fut massive dans notre région et qu’elle eut pour conséquence la germanisation de notre territoire. Du VIème au Xème siècle, une frontière linguistique divise le Haut-Pays qui se révèle à travers la toponymie (noms en –inghem germaniques, noms en -court romans).

La culture germanique semble imprégner la vie matérielle, telle qu’on la perçoit à travers les cimetières mérovingiens. L’espace semble bien occupé, l’économie rurale dominante, mais la friche et la forêt occupent de vastes parties du territoire. Mais les réalités de la vie quotidienne restent mal connues dans nos cantons.

Le VIIème siècle est le siècle des saints et commence l’évangélisation en profondeur du pays, avec l’installation d’un évêché à Thérouanne et la fondation de quelques abbayes.

La renaissance carolingienne (IXème siècle) nous apporte quelques lueurs sur l’organisation de nos campagnes : elle nous montre l’existence de domaines bipartites et d’une société rurale où se côtoient hommes libres, au statut de plus en plus précaire, et serfs

Sites mérovingiens et carolingiens